Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fleur de Bouard 2001, Lalande de Pomerol

par Bruno Carroy 11 Novembre 2007, 18:24 Le bec dans le verre

Cépages : merlot 80%, cabernet sauvignon et cabernet franc, environ 18 mois d’élevage.

Prix :
CHF60.00 ou 40 euros, à Genève.

Impressions au cours de la dégustation :
mitigées


Le domaine appartient au co-propriétaire du Château l’Angelus. Œnologue conseil : Michel Rolland.



Une robe dense, grenat/noire ; un nez ouvert, charmeur, fruits noirs, cèdre, vanille, fumé, touche florale agréable, note de foin coupé, eucalyptus. Boisé un peu marqué.
Du velours à l’attaque, évolution sur une matière riche sans excès, maîtrisée. Le milieu de bouche accuse cependant un certain flou, le bois domine un peu, la matière s’éparpille un moment, devient un peu étriquée mais se reprend rapidement avec une finale assez homogène. Les tanins sont délicats, à défaut d’être vraiment nobles. Persistance aromatique correcte.
Conclusion personnelle : vin chic, agréable, ne décevra pas en général mais frustrera les amateurs de pureté. Le tout semble un peu trop ambitieux, comme si ce vin s’évertuait à passer pour un autre alors qu’il aurait probablement pu se présenter avec plus de naturel et de fraîcheur. Rapport qualité prix discutable.

A boire avec un carré d’agneau, une viande rouge grillée, un magret de canard.


BC

commentaires

Haut de page