Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Honorable Fombrauge 69

par Bruno Carroy 16 Novembre 2006, 13:56 Le bec dans le verre

1969 est le type même du millésime déconseillé par toutes les cartes et tableaux de millésimes. Pourtant le Château Fombrauge 1969 (St. Emilion grand cru) bu il y a deux jours nous a procuré bien du plaisir ! Certes une belle acidité dominait à l’ouverture de la bouteille et il n’y avait pas la structure et la richesse à la mode aujourd’hui. Cependant le fruit était toujours là avec des notes de confiture de cassis et de figue, une touche florale et bien sûr des arômes de sous-bois et quelques notes de cuir. La matière était souple avec une acidité un peu marquée en finale. Persistance assez longue sur les mêmes notes aromatiques perçues au nez. Le vin a pris du volume au fur et à mesure de la dégustation (le temps de finir la bouteille à quatre), et comme souvent avec des vins âgés, le fruit s’est fait plus intense et la bouche plus riche… en résumé un vin à pleine maturité et des plus agréables à boire.
Le Château Fombrauge appartient à Bernard Magrez depuis quelques années. Je n’ai pas dégusté d’autres millésimes que ce 1969 mais ce qui est certain c’est qu’il y a un grand potentiel sur ce terroir sinon ce 69 de mauvaise réputation serait déjà mort depuis longtemps. Espérons donc que M. Bernard Magrez, épaulé par l’œnologue réputé Michel Roland, saura respecter ce terroir pour que dans quelques 30 années des oenophiles puissent se faire plaisir avec un 2002…

Bruno Carroy

commentaires

Haut de page